Millefoeil

L'association dédiée aux professionnels de la communication et de la création visuelle

Le PechaKucha, vous connaissez ?

Millef’Oeil vous propose de découvrir le PechaKucha, cette nouvelle méthode de communication en vogue, à l’occasion de son prochain afterwork, mardi 21 avril.

PechaKucha est l’art de présenter une idée efficacement dans un temps très limité (20 slides, 20 secondes/slide). Comme toutes les techniques de pitching, elle pourrait bien être un parfait outil pour se présenter !

Etes-vous prêts à « pitcher » en 6 minutes et 40 secondes ?

Soirée réservée aux adhérents Millef’Oeil.

pecha-kucha-logo

Les réseaux sociaux au programme du 17 mars

Pour son afterwork du 17 mars, Millef’Oeil vous propose de plonger dans l’univers des réseaux sociaux sur le thème : « Intégrer les réseaux sociaux dans sa stratégie de communication ».

La conférence-débat sera animée par Julien Nédélec, fondateur de l’agence Audiency (Tours) spécialisée dans le conseil et la formation des entreprises en matière de visibilité sur Internet, et référent formation pour Viadéo.

Rendez-vous à l’Ibis Style Blois Centre Gare, 14 avenue Gambetta à Blois à 18h30.
(Ne pas se garer sur le parking de l’Intermarché tout proche car ce dernier ferme à 19h30).

La soirée se poursuivra autour d’un cocktail.

Soirée réservée aux adhérents Millef’Oeil. Tarif : 8 €.

Prochain afterwork, le 17 février

La Maison de la BD ouvre ses portes aux adhérents Millef’Oeil le 17 février.

A peine deux semaines après son ouverture, nous bénéficierons d’une visite privée de ce nouvel espace en compagnie du directeur Bruno Génini.

La soirée se poursuivra au B’Art des Lys, 42 rue Saint-Lubin.

Soirée gratuite réservée aux adhérents Millef’Oeil. Inscription obligatoire avant le 13 février.
Rendez-vous  à 18h30, 3 rue des Jacobins à Blois.

 

Télécharger le dossier de presse Maison de la BD

Objectif 3D le 16 décembre chez Mac & Co

Le prochain afterwork de Millef’Oeil s’intéressera aux nouvelles perspectives créatives offertes par l’impression 3D avec :

  • Yann Laffont, chargé innovation & accompagnement chez Mac & Co
  • FabLab Robert-Houdin de Blois
  • Luc Léger, géomaticien et infographe 2D / 3D – coopérative ARTEFACTS

 

La soirée est ouverte à tous, adhérents et non-adhérents Millef’Oeil.
L’intervention sera suivie d’un cocktail.
Participation à la soirée : adhérents 10 € /non adhérents 12€. Inscription obligatoire avant le 12 décembre : http://goo.gl/5YOsfJ

Rendez-vous mardi 16 décembre à 18h30 dans les locaux de Mac & Co, 3 bd de l’Industrie à Blois.

 

 

 

 

Prochaine réunion le 18 novembre

Pour sa prochaine réunion mensuelle, Millef’oeil se greffe à la conférence d’Olivier Orain sur « La marque et l’idée d’identité slow made » au campus de la CCI.

Directeur général et directeur de création chez OORAIN, Olivier Orain  est un chef d’entreprise passionné au profil atypique. Après avoir été directeur artistique chez Carré Noir, fondateur directeur de création chez Ova’o puis de l’Observatoires des marques BII, il crée le premier observatoire qualitatif de notation chiffré des valeurs immatérielles de la marque.

En 2008, il crée sa propre marque de produits d’épicerie fine en culture soutenable, des marmelades de purs fruits frais de saison axées sur les attentes d’un nouveau savoir-faire français et style de vie slow made.

Egalement stratège en identité il intervient aujourd’hui auprès des entreprises et des écoles sur la formation en stratégie créative et concurrentielle.

Il intervient à Blois à l’invitation de Cathy Beauvallet, responsable pédagogique du parcours Etic de l’Estacom.

Rendez-vous mardi 18 novembre à 18h15 au Campus de la CCI, 6 rue Anne-de-Bretagne à Blois. La conférence est ouverte à tous.

 

Droit d’auteur et droit à l’image en question

Plus de 20 personnes se sont déplacées au restaurant la Creusille à Blois, le 21 octobre pour l’intervention de l’Union des photographes professionnels (UPP).

Chargée des affaires juridiques à l’UPP, Nolwenn Bescher est venue rappeler les fondamentaux en termes de droit d’auteur et de droit à l’image.

Pendant une heure et demie, les questions ont fusé de la part de photographes en quête d’information, mais aussi de chargés de communication soucieux des photos qu’ils diffusent.

Une soirée riche, donc, qui montre bien l’intérêt porté à cette question de l’image, centrale sur la plupart des supports de communication.

Cette soirée a permis de faire connaître l’association, puisqu’elle était ouverte au grand public.

Photos Marc Derrien