Millefoeil

L'association dédiée aux professionnels de la communication et de la création visuelle
les_suspendus
0 comments

SWEblois acte 3 : le suspens jusqu’au palmarès !

Suite et fin de la chronique d’Hugo Ballabriga, adhérent Millef’Oeil présent tout au long de ce 1er start up week-end de Blois.

Dimanche et dernier jour du sweblois

« Dimanche, 17h30. La pression est à son comble dans la salle. Désormais, c’est entre le jury et les équipes que tout se passe :

Après ces 54h de travail acharné, les équipes, tour à tour, entament leur ultime pitch devant une assemblée à l’écoute. Quatre courtes minutes pour résumer les labeurs de ce week-end, puis quatre autres réservées aux questions du jury. Passé ce délai, seul un tonnerre d’applaudissements demeure et signe, officiellement, la fin du passage de l’équipe concernée.

Les pitchs s’enchaînent et ont un seul et unique but : convaincre les membres du jury que l’idée est la bonne, la meilleure, celle qui est la plus innovante et celle dont on doit se souvenir, qui mérite de rester et d’être récompensée.

Après presque deux heures d’échanges entre équipes et jury, il est temps, pour les membres de ce dernier, de prendre la parole, après délibération, et d’annoncer, enfin, les lauréats de ce premier start-up week-end blésois. Quelques minutes de pause sont accordées, puis le jury revient à sa place, prêt à mettre un terme à ce suspens, à la fois jubilatoire et insoutenable…

4 lauréats

Lauréat Coup de coeur) : l’équipe Quint n’ Sens, qui propose un système de box constituées de produits du terroir mettant en avant les producteurs, les commerçants et les artisans locaux.

Après cette récompense spéciale, les trois autres lauréats dont en 3e place : la start-up Make Sense qui propose elle aussi des box, mais cette fois constituées d’échantillons sensoriels. Nos cinq sens sont sensés être mis en éveil selon des thématiques spécifiques de produits.

En 2e place : ToSee (anciennement, Flash Game). Son produit, tournant autour de la technologie NFC, est un bracelet qui permet à une personne mal-voyante par exemple, de tagger des produits du quotidien grâce à des stickers « numériques » capables de renseigner « oralement » de la nature et de l’usage de ces produits.

Enfin, l’équipe gagnante de cette première aventure blésoise : Les Suspendus. Appuyant son projet sur le principe de dons/repas suspendus, cette start-up souhaite, au travers d’une application, familiariser et démocratiser davantage cette démarche de générosité entre donneurs, bénéficiaires et commerçants relais.

Une réussite avec plus de 4000 tweets

Pour célébrer tout ça, rien de tel qu’un petit apéro ; c’est l’occasion, pour tous les participant , candidats (ils étaient 75), mentors, sponsor et staff, de se retrouver autour d’un verre (ou deux) pour se dire au revoir, à très vite,  à bientôt, à demain même pour certains…  et surtout, pour donner ses impressions sur ce premier start-up week-end blésois. Alors, bien ou pas ? En tout cas, sur les réseaux sociaux, la communauté a été très active et, au compteur, plus de 4000 tweets avec le hashtag lancé vendredi, #sweblois, ont été envoyés !

Encore une fois, bravo à toutes les équipes, à tous les participants, fertiles en idées et concepts innovants, aux mentors, jamais à court de conseils, et à l’orga’ sans qui tout cela n’aurait pas pu prendre forme. Une bien belle expérience en tout cas, qui aura su faire parler d’elle… »

Le mot de Millef’Oeil

Les félicitations de l’association Millef’Oeil vont à tous les équipiers et particulièrement à l’équipe gagnante qui sur six coéquipiers, compte deux de ses membres, Jean-Christophe Bernard et Jérémy Girodon. Nous aurons l’occasion de lever un toast à leur projet mené de main de maître en moins de 54 heures lors d’un prochain after-work ! Jean-Christophe avait bénéficié d’une place offerte par l’organisation du fait du partenariat avec Millef’Oeil. Il en a fait une place gagnante !

Bravo à Alexis Ménard, président de Loir-et-Cher Tech, qui est à l’initiative de ce sweblois et qui a permis à Millef’Oeil d’être associée à ce challenge dans l’esprit dynamique et innovant qui habite nos deux associations.

Merci aussi aux Millef’Oeil qui se sont engagés dans ce partenariat : Sophie Manuel pour la communication, Cathy Beauvallet et Sandra Le Bricquir en tant que mentors, Willy Delavallée pour les photos, Yann Laffont, Laurent Jegouzo pour les réseaux et notre plus jeune adhérent Hugo Ballabriga pour le relais sur le site…

Et bien sûr, merci à vous tous, les Millef’Oeil pour vos tweets, retweets, like et autres emoji partagés… Nous sommes prêts pour le sweblois 2018 !

sweblois sweblois

écrire un commentaire