Millefoeil

L'association dédiée aux professionnels de la communication et de la création visuelle
Catherine Bonneau
0 comments

Catherine Bonneau : « La communication synthétise le travail du marketing »

Pour la troisième réunion Millef’oeil de l’année, nous avons eu la chance de recevoir Catherine Bonneau. Avec un background assez impressionnant (IKEA, Marie Claire, Biogaran, Blédina…), elle nous a fait part de son expérience et nous a expliqué les bases de son métier : le marketing.

C’est quoi le marketing ?
Ce dernier a été créé et façonné dans les grandes entreprises.
Au sein d’une société, c’est le pivot qui irrigue les différents services à savoir : le commercial, la communication ainsi que parfois la R&D (recherche et développement).
Il s’inscrit donc dans une démarche globale afin de gérer le bon fonctionnement de l’entreprise et donne la direction à suivre.
Pour les grosses entreprises c’est une dominante vitale. La stratégie de l’entreprise est dictée par le service marketing.

Il existe trois bases du marketing qu’il est important de faire fonctionner ensemble pour une efficacité optimale :
– Avoir une histoire d’entreprise,
– Connaitre son client,
– Connaitre et anticiper les évolutions (marché, nouveaux entrants, produits concurrents…)

Catherine Bonneau nous explique que les services marketing ont une vision globale de l’entreprise qui s’inscrit sur le long terme. Un long terme qui peut varier en fonction du marché (alimentaire, prêt-à-porter, automobile…).

Démarches et outils
Voici les points clés à retenir :
– la démarche marketing commence par une analyse globale du marché ;
– cette analyse débouche sur une stratégie pour encadrer l’entreprise dans le marché (priorité, cible, positionnement…) ;
– on définit ensuite les objectifs (parts de marché, cible, segment…);
– place ensuite à l’action (définition du prix, de la gamme, de la distribution, de la promotion) ;
– une phase d’analyse permet de terminer le cycle et de recommencer.

Pour terminer sa présentation, Catherine Bonneau nous a présenté quelques cas pratiques. Cinq clients pour qui elle a travaillé. Nous avons pu voir comment Biogaran, IKEA, le SPQR, Blédina et Adia ont étudié leurs clients et leurs marchés afin de revoir leurs produits, leurs gammes ou leurs positionnements sur le marché.

Encore merci Catherine Bonneau, adhérente de Millef’Oeil. Vous pouvez retrouver sa fiche ici

Bastien Anglument – Photo Pascal Foulon

écrire un commentaire