Millefoeil

L'association dédiée aux professionnels de la communication et de la création visuelle
Millefoeil serial pitcher
0 comments

Les Millef’Oeil, des serial pitcher avec des kiss !

Proposer à des professionnels de la communication une soirée pour pitcher, ça décape ! C’est ce à quoi on a assisté le 28 février, dans les locaux du Lab, à Blois. Non pas qu’ils soient bavards, nos communicants, non. Car pitcher n’est pas causer. Mais la suggestion faite par Alexis Ménard et Justine Dubourg de présenter en 10 points-clés l’art du pitch sous la bannière « Deviens un serial pitcher », du nom de leur start’up, était sérieusement séduisante.

Kiss : faire court et simple

C’est ainsi qu’une vingtaine de candidats à l’exercice ont répondu à l’invitation de Millef’Oeil et on n’a pas été déçu ! On a compris ce qu’est le pitch – une présentation efficace plus que rapide -, avec des « kiss » (« keep it short and simple », faire court et simple) – et surtout comment le travailler en amont pour, au moment de se présenter, remporter l’adhésion de son interlocuteur. Car oui, le pitch, c’est du travail, beaucoup de travail et d’entraînements.

S’entraîner au pitch

Après une présentation rythmée des 10 points-clés à retenir pour construire son pitch, Alexis Ménard et Justine Dubourg ont proposé aux adhérents une mise en pratique. Ils n’ont pas manqué de volontaires qui se sont lancés, sans préparation, assurés de l’esprit convivial et bienveillant des soirées Millef’Oeil. Faute de temps, l’exercice s’est poursuivi autour du buffet pour laisser rapidement la place à la causette, mais c’est cela aussi l’enjeu du pitch : donner envie d’en savoir plus…

Il se dit qu’on ne devient un serial pitcher qu’à partir d’une centaine d’occasions de pitcher, alors les Millef’Oeil… on s’entraîne, on pitche, on pitche !

Millefoeil Serial PitcherMillefoeil Serial PitcherMillefoeilSerialPitcher

écrire un commentaire